Séminaire d'études critiques des cultures numériques 2020-2021

Sources : http://ressources.pingbase.net

La technologie est souvent porteuse de discours tantôt promoteurs sur les possibilités nouvelles qu’elles engendrent tantôt alarmistes concernant les risques qu’elles pourraient faire peser sur la société. Dans la même perspective, les promesses et les angoisses liées aux outils et à la culture numériques n’ont cessé de se multiplier depuis le tournant des années 2000. Ils pourraient ainsi être la source d’une troisième révolution industrielle (Rifkin, 2012), un outil en faveur de la démocratie (Cardon, 2012) ou encore libérer l’expression des amateurs (Flichy, 2010). Plus récemment, des discours enthousiastes concernant des nouvelles technologies comme le big data, la blockchain ou plus généralement celles qualifiées de profonde (deeptech) ravivent encore cette idée d’un numérique au service du développement et du bien commun.
Si certaines études mettent en relief des évolutions notables liées à l’usage de ces technologies, le séminaire a vocation à aborder le numérique dans une démarche interdisciplinaire et critique en sciences sociales. Par là, il peut s’agir notamment de « dévoiler les contradictions idéologiques et les intérêts cachés derrière les discours sociétaux et organisationnels » (Gurd, 1990, p. 182).

Trois rendez-vous sont programmés : octobre 2020, novembre 2020, mars 2021.
Cycle proposé dans le cadre des séminaires RELIGN / Axe : critique du numérique.
Coproduit avec les structures partenaires du HUB France Connect CONUMM et l’Université de Nantes

INTRODUCTION PAR Marc Jahjah et conclusion par Alain Giffard

   

 

 

Animation : Julien Bellanger, chargé de développement de l’association PiNG


Revision #1
Created 20 May 2021 12:04:19 by julbel
Updated 20 May 2021 12:44:24 by julbel